HentaiGratuit Twitter
   News    Membre VIP    Archives    Films    Jeux    Extrait    Manga x    Image    Blog    Snap Hentai    Forum 

Fiche Jeu Hentai : tifafan x 2

 
 
Test réalisé par :

Sniper

TIFAFAN X 2


Support :
1 fichier (98.2 MO)

O.S. :
Win XP

Langue(s) :
Japonais

Genre :
Beat them all

Censure :
OUI (Pixellisation)

Notes :

Graphisme : 6/20
Son : 5/20
Durée de vie : 12/20
Scènes Hentai : 10/20
Difficulté : 13/20


Note Globale :

12/20



HISTOIRE :


Même principe que Tifafan X premier du nom, avec certains petits changements qui apparaissent pour rendre le tout bien plus plaisant à jouer. Bonne nouvelle, n’est-il pas ?

AVIS PERSONNEL :


Il faut bien avouer qu’au premier coup d’œil l’évolution entre le premier épisode et cette séquelle n’est pas évidente à discerner. Les premières secondes se font dans les mêmes graphismes minimalistes et autres sons pitoyables fleurant bon les années 80, mais dès que l’on se met à taper les premiers ennemis, la réalité apparaît : c’est bien plus rigolo à jouer, tout ça !

Premier changement : en variant les directions en donnant vos coups de poing habituels, différentes combinaisons se dévoilent, pouvant se terminer par de véritables coups spéciaux où l’on reconnaît la traditionnelle vague d’électricité au sol, le célèbre coup de poing du dragon à la Street Fighter ou encore la furie d’énergie de Geese Howard dans les Fatal Fury. L’auteur a ratissé dans les références vidéoludiques, et voir l’adaptation de ces coups avec 4 pauvres pixels est plutôt sympa.

Deuxième ajout : la présence d’un coup tournoyant (barre espace) expulsant tous les ennemis au contact et faisant office de bombe en cas d’urgence. Si au début on ne dispose que de trois de ces coups, on en gagne assez régulièrement pour ne pas avoir de remords à les utiliser.

Enfin, troisième modification : les boss. On entre ici dans un schéma bien connu puisque des images hentaï se gagnent maintenant à travers ces boss, bien entendu de sexe féminin, provenant elles aussi de jeux vidéo extérieurs… Au programme, donc, Lilith de la série des Darkstalkers, ou encore Mai Shiranui d’Art of Fighting / King of Fighters. Pendant le combat contre elles, le fond du jeu change, pour se transformer en mini-diaporama de la boss en question en tenue de plus en plus légère. Enfin, lorsque la boss est battue, ses vêtements explosent littéralement sous votre dernier coup (les anciens pourront peut-être y voir la référence à King dans Art of Fighting 1…), et s’ensuit une scène en une image montrant bien entendu votre adversaire vaincue en position fort compromise.


EN RESUME :


Tous les petits changements dans la manière de jouer, le rythme toujours aussi soutenu, les références et clins d’œil divers font que l’on prend bien plus de plaisir à jouer à cet épisode qu’à son aîné. Disons que le premier était anecdotique, celui-ci devient un bon petit jeu pour combler un trou de 5 minutes, et j’avoue être curieux de voir ce que pourrait donner un troisième opus.

TRUCS, CHEATS, PATCHES :


Pendant votre combat contre les boss, revenez à mesure sur vos pas et profitez des bonus de santé qui seront réapparus.

LIENS :


- Non Renseigné -

DOWNLOAD :


- Non Renseigné -



PARTAGER / BOOKMARKER CETTE FICHE :

RETOUR A LA LISTE DES JEUX HENTAI
 
 


Copyright PornSpirit - Contact - Partenariat - Signalement