F comme Furry

Le Furry (Furries au pluriel) représente des personnages d’apparence animale, et on le retrouve sous différentes formes dans l’univers du hentai !

Chronologie du type Furry Tout d’abord un peu d’histoire :
Un des premiers exemples de littérature anthropomorphe sont les Fables d’Ésope, qui remontent à environ 500 avant JC en Grèce dont Jean de la Fontaine s’est fortement inspiré 25 siècles plus tard.
Il dérive du mot anglais fur (fourrure, poil, pelage, etc.), le mot « furry » étant à l’origine employé par les anglo-saxons uniquement pour qualifier quelque chose de poilu.
Le furry est un mouvement culturel apparu au court des années 1960 et qui s’est plus largement répandu vers les 1980 et notamment en Amérique par l’évolution des « funny animals » (les toons d’apparence animale, comme Bugs bunny des Loony Toons)
Le mot fut employé pour la première fois collectivement en 1985, lors de la 38e édition d’une convention appelée WesterCon, sous le nom de « furry party ».

 

L’auteur d’un comic Albedo Anthropomorphic réalisa que lors des conventions Science-Fiction, des gens étaient particulièrement intéressés par son comic non pas à cause du coté SF mais par les personnages : des loups, renards et autres sur deux jambes.
L’idée est vite venu qu’on pourrait organiser quelque chose à part entière autour de ça et c’est ainsi que naquit le fandom furry.
Le fandom furry (de l’anglais fan, « admirateur », -dom, « appartenant à une idéologie », et furry, « poilu ») est un style artistique qui met en scène des animaux imaginaires ou non, mythologiques ou anthropomorphes.
Le style est depuis très régulièrement utilisé, la marque Orangina a mis récemment en avant le Furry pour la publicité de sa boisson :

 

Coté hentai, le terme « yiff » est principalement utilisé pour décrire une activité sexuelle. Ce terme viendrait du bruit que font les renards lors de l’accouplement !

Où trouver du Furry ?
Les artistes furry, les écrivains, et les éditeurs produisent une quantité prolifique de dessins, de peintures, de nouvelles, de bandes dessinées, de fanzines, de peluches, de livres à tirages limités, ainsi que de sculptures, de compositions musicales, et de photographies. Le hentai n’est pas en reste de ce point de vue, car c’est un genre largement exploité, que ce soit par ses sous genres phares comme sont la Nékogirl ou la Kitsune, ou dans un registre plus poussé et plus animal par de nombreuses œuvres du style.
Bien que la plupart de cet art ne soit distribué qu’à travers des médias non professionnels, des sites personnels/blogs, ou la presse amateur, les œuvres furry sont également (et principalement) disponibles sur des sites web entièrement consacrés à l’art furry. Ainsi, des galeries comme VCL (Velan Central Library) ou furaffinity ont vu le jour afin de permettre aux artistes d’exposer leur art.

 

Coté hentai, la plupart des sites propose des sections Furry, et l’on peut même en trouver certains entièrement consacrés au genre comme « FranceFurs » par exemple !
Le plus souvent, les personnages représentés sont des loups, des renards, des chats. Plus rarement, des tigres, des pumas, des chevaux et toutes les autres espèces animales (reptiles aussi).

lapine sexy renard musclé

 

Certaines des conventions les plus notables incluent: Califur, Eurofurence et Furry Fiesta. Mais la plus grande et plus connue des conventions furry est Anthrocon , qui a commencé en 1997 et continue d’être la convention furry la plus fréquentée au monde.

 

Les Fursuiters Quand la fiction rattrape la réalité : Les Fursuiters
Une fursuit est un terme anglais utilisé pour désigner un costume d’animal furry
Les fursuits sont similaires aux costumes portés par certaines mascottes d’équipes sportives ou par les personnages de fiction dans les parcs d’attractions (Mickey Mouse chez Disneyland). Les costumes sont souvent créés de manière unique et artisanale par des passionnés de fandom furry.

La personne portant une fursuit est appelée fursuiter.
Un petit nombre de personne utilise aussi les fursuits de manière sexuelle, la fursuit devenant alors pour eux un objet fétichiste à la manière d’autres articles de sexe.
 
Et voilà ! Vous êtes désormais incollable en Furry, et peut-être même que vous avez découvert une nouvelle passion !

 


Mots clés : , ,

Laisser un commentaire