BATTLE RAPER 2

Jeux

HISTOIRE

Enfin la suite du célèbre jeu de combat le plus sexy ! Vous incarnez un héros du nom de Yuuki Kukami prêt à tout pour vaincre les cinq farouches et jolies guerrières. Par rapport au premier, vous vous battez avec des armes, ce qui permet de trancher les vêtements de vos concurrentes. A vous de choisir de partir seul au combat ou avec une des guerrières. Une fois terminé avec l’une d’elles, vous pourrez vous en occuper d’une façon… très personnelle.

AVIS

Le jeu commence par une partie aventure » où on retrouve les scènes classiques d’un jeu hentai. Mais cette fois-ci, les apparitions des filles ne sont pas des CGs mais en 3D et animées. Vous aurez des choix multiples comme rejoindre un groupe de guerrières ou partir seul contre toutes. Ensuite s’enchaînent les combats (contre une sorte de zombie ou une guerrière). 1. Commençons par le graphisme : Le jeu est beau, très beau ! Les décors sont dignes d’un jeu de baston classique de console. On peut voir que les décors sont beaucoup plus soignés que le premier Battle Raper. Les personnages, quant à eux, sont magnifiques : en regardant rien que le héros, du moins son visage, on dirait que c’est assez réaliste. Les filles sont vraiment mignonnes et elles font très femmes, rien à voir avec les gamines du concurrent d’Illusion. Les costumes sont très détaillés et complexes, ce qui donne en général un jeu très beau. 2. Les combats : Comme expliqué plus haut, les armes sont incluses dans le nouvel opus, ce qui donne un côté très médiéval à l’histoire. Les combos sont aussi de la partie, mais comme tout jeu de baston qui se respecte, il faut avoir la mise en main (ou manette) pour pratiquer les coups et devenir imbattable. Le jeu va vite si on enchaine assez rapidement, et votre adversaire risque de tomber assez vite. Comme dans le premier opus, les vêtements se déchirent au fur et à mesure des coups que vous donnez. Une fois K.O, la fille peut très bien avoir le haut de l’armure, ou le bas, ou que sa petite lingerie qui lui reste. Tout dépend de vos coups. Si on tape très fort avant son K.O, on peut bien voir qu’elle possède des bleus sur son corps et sa lingerie déchirée. Mignon à admirer. 3. Les scènes hentai : Après le combat, vous retrouvez la fille inconsciente et en petite tenue. Certains endroits vous montre ses blessures que vous devez guérir, d’autres où vous touchez des parties plus sensibles. Cela ressemble au début à beaucoup de jeux de chez Illusion, le fait de la toucher avec ses mains… La scène hentai pure se situe à peu près à la fin du jeu avec une des guerrières: caresses au début puis action dans la suite. Les scènes sont très proches de « Biko 3 » ou de « Sexy Beach 2 » mais avec des graphismes de meilleures qualités. 4. La musique quant à elle est tout bonnement magnifique mais on aurait pu se passer de quelques « rétros » car on retrouve certaines qui viennent de « Biko », « Sexy Beach 2 » ou « Interact Play VR ». Et le + du jeu, c’est un mode spécial où vous pouvez choisir plusieurs tenues de vos guerrières (qui viennent des autres jeux d’Illusion) et faire des combats assez personnalisés. Mais il faut les débloquer au fur et à mesure qu’on joue. »

TRUCS

Une FAQ très complète peut-être trouvée à cette adresse : http://faqs.ign.com/articles/628/628317p1.html

LIENS

Site de l’éditeur : http://www.illusion.jp

DÉTAILS

  • Support : 1 DVD (2 à 3 GO env.)
  • Os : XP
  • Censure : OUI (Pixellisation)
Pas d'articles plus anciens
Article suivantNOCTURNAL ILLUSION
Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas affiché. Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires