CHIKAN 2

Jeux

HISTOIRE

Avec le sexe dit faible, vous êtes du genre à vite passer à l’acte. Une simple discussion pour lier connaissance, puis une surveillance des déplacements de votre future conquête vous permettront d’atteindre l’objet de vos désirs en une étreinte d’abord discrète, puis de moins en moins équivoque. Peu importe que des gens puissent vous voir. Peu importe que l’endroit où vous passez à l’action ne soit pas le plus pratique ni le plus romantique. Votre truc à vous, c’est le train.

AVIS

Au premier abord, Chikan 2 traite du même thème qu’Interact Play : vous mettre dans la peau de quelqu’un qui se met à toucher de jolies filles dans le train dans l’intention évidente de conclure tout de suite. Ici, les filles sont au nombre appréciable de huit (dont un duo) et vont de la lycéenne typique à la femme au foyer en passant par la contrôleuse. Pour choisir une fille avec qui s’engager, tout se fera sur une carte représentant les différentes stations de train. Cette carte apparaîtra trois fois par journée (début de journée, fin de journée et nuit), et la présence de chaque fille changera donc suivant l’heure. Après une ou plusieurs discussions (linéaires, n’offrant aucun choix possible), vous pourrez peut-être accéder aux scènes hentai se déroulant dans le train : il s’agira d’alterner différentes actions d’attouchement en veillant aux deux jauges en bas à droite de l’écran, une rouge et une bleue. La rouge représente le niveau d’excitation de votre compagne du moment, et chaque niveau franchi vous ouvrira l’accès à des options supplémentaires, pour pouvoir finalement en arriver à l’acte sexuel proprement dit. La bleue, vous l’aurez deviné, montera si vous faites quelque chose qui déplaît à la fille. Les niveaux de cette jauge ne semblent pas importants, mais la remplir entièrement signifiera la fin immédiate de la scène en cours, et vous n’aurez plus accès à la fille en question pour le restant du jeu. Hé oui, faut pas manquer son coup. Mais rassurez-vous, c’est quand même très difficile d’en arriver à cette fin catastrophique, et même si le début de ces scènes est laborieux, avec peu d’options, les images font passer la pilule sans problème. Après ces scènes, vous pourrez continuer à voir la fille dans un autre cadre, vous ouvrant la voie à des scènes plus conventionnelles, mais toujours très joliment dessinées. Un mot sur la manière d’atteindre les fins dans ce jeu : lorsque vous aurez fait tout le chemin d’une fille donnée, vous en arriverez à un écran vous invitant à faire un choix. Le premier de ces choix sera de jeter la fille en pâture à d’autres voyageurs aussi romantiques que vous, ce qui mettra un point final à votre histoire avec elle et vous permettra d’enchaîner sur quelqu’un d’autre et continuer le jeu. Le deuxième choix sera la fin heureuse… qui sera elle définitive. A vous de choisir…

TRUCS

Laissez la touche « Control » appuyée pour faire défiler les dialogues. Si vous vous demandez ce qu’est le point d’interrogation qui apparaît dans la partie de la carte où vous choisissez les filles : il s’agit de celle qui travaille au café. Passez-y souvent et au bout d’un moment vous pourrez la choisir. Si vous avez un message d’erreur en essayant de monter l’image avec Daemon Tools, ce sont les caractères japonais du nom de fichier qui gênent. Renommez-le alors en quelque chose comme Chikan2″, par exemple, sans changer l’extension, et ça devrait passer sans problème. »

LIENS

Informations supplémentaires : http://www.getchu.com/soft.phtml?id=34273 « 

DÉTAILS

  • Support : 1 DVD (949Mo comp.)
  • Os : XP
  • Censure : OUI
Pas d'articles plus anciens
Article suivantNOCTURNAL ILLUSION
Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas affiché. Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires