VIDORO

Jeux

HISTOIRE

Pour un puzzle game, la question ne se pose même pas… et pourtant, il y a un mode « story », mais qui est aussi développé que dans un jeu de baston : une suite d’adversaires féminins à battre. Voilà, voilà, ça ne va pas plus loin…

AVIS

Vidoro est un puzzle game dans la grande tradition des Columns et autres Puyo Puyo : le but du jeu est d’empiler les blocs de couleur qui tombent du haut de l’écran. A chaque fois qu’un bloc entre en contact vertical (côte à côte, il n’y a pas de réaction, seulement la garantie de former un plus gros groupe pour plus tard) avec un bloc de la même couleur que lui, il se produit une petite onde de choc qui les fissure. Une deuxième fois, et les blocs cassent. Si vous en cassez suffisamment, l’ennemi de l’autre côté en reçoit une partie chez lui. Le concept est comme il se doit agrémenté d’un petit raffinement avec la présence d’une jauge placée sous le dessin de votre personnage, jauge qui monte à mesure que vous détruisez des groupes de blocs importants ou que vous provoquez des réactions en chaîne. Vous pourrez alors la vider d’un coup pour faire éclater le bloc qui est en train de tomber ainsi qu’un nombre de blocs dépendant de la hauteur de cette même jauge. Oui, une sorte de super-bombe, qui vous dégagera et qui au passage remplira un peu le camp de l’adversaire… Dernier point, qui justifie la présence de ce petit jeu ici : chaque fois que vous gagnerez un match contre l’une des adversaires, vous découvrirez quelques images résumant le traitement qu’elle subira après sa défaite… toutes les images étant bien entendu censurées.

TRUCS

– Les contrôles du jeu sont très simples : flèches de direction pour positionner les blocs, « Entrée » pour les faire pivoter, « Del » pour activer la bombe. – Le jeu propose un réglage de la difficulté à deux niveaux : vitesse de chute des blocs et vite

DÉTAILS

  • Support : 1 fichier 5.99Mo
  • Os : 95 / 98 / 2000 / XP
  • Censure : OUI
Pas d'articles plus anciens
Article suivantNOCTURNAL ILLUSION
Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas affiché. Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires