WATER CLOSET – THE FORBIDDEN CHAMBER

Jeux

HISTOIRE

Cinq personnages féminins se croisent au gré de leurs pérégrinations dans un bâtiment (toutes pour des raisons différentes), et toutes font un ou plusieurs passages – je vous le donne en mille – aux toilettes. Et les motivations de chacune ne volent pas très haut : une d’elles vient se faire soigner pour des problèmes d’incontinence, l’autre est engagée pour être hôtesse lors de l’ouverture d’un magasin hot… L’histoire, une fois n’est pas coutume, n’est qu’un prétexte mais ne se prend pas au sérieux (vu l’orientation uro et scato du soft) avec entre autre l’apparition récurrente d’un professeur ès cabinet ! Par Sei-i-taishogung-o-KYO Water Closet un jeu de merdeux, assurément!!! Vous pouvez incarner cinq personnages différents : Ikumi la petite japonaise traditionnelle, naïve, gentille, obéissante, et qui est incontinente. Juyline l’excentrique, qui comme par hasard est aussi l’étrangère de service, car elle possède un parent canadien, on la devine donc blonde, elle ira à la recherche d’un échantillon d’urine… Setsuko, ah! L’incontournable lycéenne! Pleine de questions sur la vie et qui a ses règles en plein contrôle, son QI ne dépasse pas celui d’Ikumi…. Shoko la riche femme mariée, elle cherche à faire caca pendant tout le soft. Reika la mannequin dominatrice qui aime se faire soumettre, et dont le terrible drame est qu’elle est constamment constipée !

AVIS

Par Kakitasomy Là, il me faut vous mettre en garde : si vous êtes hermétiques aux trips uro et scato, passez votre chemin ! Tout dans ce jeu tourne autour de ces deux perversions – avec un brin d’humour. Passé ceci, les CGs sont tout à fait corrects (sauf l’infirmière qui est franchement ratée) et les scènes hentai pimentées à souhait. Mais bon, je le redis, il faut adhérer au style… Avis de Sei-i-taishogung-o-KYO Water closet est un jeu bien à part dans l’univers du jeu hentai, bien que je ne l’aie pas beaucoup aimé à cause de son genre un peu trop uro  » à mon goût ! Il me fut quand même aisé de me rendre compte de sa spécificité. Tout d’abord il nous permet au départ de choisir entre 5 personnages femelles !!! Ce qui est malheureusement peu répandu dans les jeux hentai. Ensuite, le jeu tourne entièrement autour des toilettes, ce qui ce qui amène donc des situations plutôt comiques à la Jewel Knight Crusaders (il y a même un justicier des toilettes!). Water Closet est donc un jeu original, il est aussi pourvu de quelques fins, ce qui vous permet d’éviter de terminer le jeu en moins de 5 heures… car en effet ce dernier est court! Les images ne sont pas d’une abondance remarquable mais elles sont plutôt bien cachées en comparaison avec la difficulté du jeu (qui lui-même reste très simple), ce qui rajoute à leur attrait. Sinon côté musique on fait aller. Les graphismes ne sont pas hyper soignés mais ne sont pas grossiers, le point faible étant le peu de cg différents que l’on peut attendre. Car en effet l’environnement qui reste majoritairement confiné aux toilettes n’explique pas le peu de positions adoptées par nos jeunes demoiselles et pire une ressemblance physique entre les personnages qui donne l’impression que le jeu est bâclé. J’ai bien aimé le côté comique de ce soft avec le justicier des toilettes. »

TRUCS

Les histoires des différentes filles se mêlent, donc à moins d’avoir terminé le jeu avec chacune plusieurs fois, toutes les images ne seront pas débloquées. Ah oui, n’oubliez surtout pas de couper la musique, elle est horripilante (heureusement que les voix rattrapent le tout) …

DÉTAILS

  • Support : 1 CD (680 MO)
  • Os : 95/98/2000/ME/XP
  • Censure : NON
Pas d'articles plus anciens
Article suivantNOCTURNAL ILLUSION
Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas affiché. Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires